You are here
We also support
 
 
 
 

ATLAS: le jeu de survie ultime !

ATLAS: le jeu de survie ultime !
11 janv. 2019 à 17:31 - 1 avis

Ce serait peu dire que de qualifier ATLAS d'énorme. C'est un jeu ambitieux et absolument imprévisible. C’est le nouveau MMO de survie de Grapeshot Games, l’équipe soeur du Studio Wildcard. ATLAS peut réunir jusqu'à 40 000 joueurs et leur permet de construire des navires, acquérir des compétences et explorer l'océan, simultanément. Le nombre de joueurs ayant déjà rejoint ce monde océanique est impressionnant, et bien que beaucoup de critiques négatives soient émises, voyons un peu ce que vaut vraiment ATLAS. Leurs mises à jour étant époustouflantes jusque-là, espérons que ce jeu dépassera les attentes des joueurs.

Informations générales

ATLAS est un jeu d'aventure multijoueur vous plongeant dans le monde de la piraterie. Il compte un nombre impressionnant de joueurs du monde entier qui s'affrontent, construisent des navires, bâtissent des forts et bien plus encore. Les joueurs débutent leur séjour sur une petite île et, en récoltant des ressources pourront petit à petit construire une multitude de choses et commencer à élargir leurs territoires à travers les océans. Le jeu propose diverses activités et aventures. A la manière de Cast Away, mais dans ATLAS, vous êtes le seul maître à bord et vous pouvez faire absolument tout ce que vous voulez. L'imagination est votre seule limite! Vous pouvez jouer seul et affronter d'autres joueurs ou faire équipe avec d'autres aventuriers pour naviguer sur les océans et découvrir de nouvelles terres à explorer.

Configuration minimale requise:

Windows 7-10 (version 64 bits) Processeur Intel Core i-5 2400 ou équivalent 4 Go de RAM NVIDIA GTX 770 2 Go / AMD Radeon HD 7870 2 Go ou équivalent 100 Go d'espace disque. ATLAS n'est en somme pas trop gourmand, et regroupe les exigences habituelles pour la plupart des jeux disponibles sur le marché de nos jours.

 

 

ATLAS - Caractéristiques

ATLAS est de loin le plus grand MMO jamais créé, et les joueurs naviguent en temps réel. Il y a 700 masses continentales sur une superficie de 45 000 kilomètres carrés. Le jeu regorge de territoires variés remplis de ressources, de créatures, de défis et de dangers. Les joueurs construisent leurs navires en partant littéralement de zéro. Vous commencerez donc par une chaloupe, puis un radeau, puis un sloop. Si vous investissez suffisamment de temps et d'efforts, vous pourrez même construire votre propre cargo avec un équipage! Vous pouvez également nommer votre navire et choisir votre pavillon. De nombreuses critiques ont été faites par des joueurs ayant constaté en se connectant qu'ils avaient perdu tout ce qu'ils avaient construit la veille, dénonçant ainsi une perte de temps. Peut-être n'ont-ils pas suffisamment pris au sérieux les développeurs du jeux qui ont déclaré qu'il est possible de s'emparer de presque tout dans le jeu. ATLAS étant un jeu de piraterie, vous pouvez très bien piller les autres joueurs si vous vous y prenez bien et disposez des bons outils. C'est ce que font les pirates après tout. Les problèmes rencontrés par ATLAS lors de l’accès anticipé sont traités et seront résolus avant sa publication officielle. Des mises à jours sont déployées régulièrement, suscitant l'intérêt des joueurs du monde entier.

Mises à jour d'ATLAS

Les mises à jour annoncées ont été déployées et des modifications ont été apportées à plusieurs reprises. Au début du mois, les développeurs ont annoncé les modifications de la V10. Certains des changements portaient sur la propriété, la cuisine, les modes de survie, la progression et l'équilibrage des créatures. Les joueurs ont maintenant des marchandises illimités car de plus en plus de navires de commerce naviguent maintenant sur les mers. L'or et les PNJ sont maintenant disponibles dans Freeports. Les coûts des navires sont également ajustés pour les rendre accessibles aux nouveaux joueurs. Le plus inattendu et surprenant des tous les changements est peu ragoûtant: si vous décidez de manger vos excréments votre personnage mourra instantanément. Et bon appétit bien sûr !

En conclusion

ATLAS est incontestablement un jeu ambitieux, ce qui est plutôt prometteur. Il est cependant indéniable que ce jeu demande beaucoup de temps, vous pouvez littéralement jouer 48 heures consécutives, à construire votre bateau, à planter des cultures et les perdre le lendemain. Si ce genre d'aventure ne vous fait pas peur, alors foncez. Vous devrez également vous munir de beaucoup de patience avant de vous lancer, vous en aurez besoin. Mais pour beaucoup, ATLAS n’est qu’un spin-off de l’ARK, c’est tout. Objectivement, l’expérience de jeu diffère d’une personne à l’autre, pour se faire une opinion, rien de tel que d'essayer soi-même, alors lancez-vous ! Si vous recherchez un MMO d'une ampleur gigantesque, alors ATLAS est le jeu parfait pour vous. Ahoy, Pirates!

  • Azyphillis

    Fan indécrottable de Rayman et Beyond Good and Evil, elle brûle des cierges chaque soir pour voir un jour sortir la suite. Elle vendrait père et mère pour rencontrer Michel Ancel.

Vous pouvez laisser un commentaire ou répondre à un message en vous authentifiant ×

Réponse answering the message of

500 caractères restants

Redlan
13 janv. 2019 à 17:28
Moi ce que j'en retiens, un jeu bourré de bug et des serveurs qui ne tiennent pas la route ( early access ou pas ça reste pas super plaisant a jouer ), des serveur EU envahi par les russes et les chinois, autant vous le dire, vu que pas mal de zone de la map sont soit buggé soit invivable au cause du froid, des monstres ou autres, certaines zones sont surpeuplés, sans une grosse tribu ou une bonne alliance c'est même pas la peine de tenter l'aventure, vous passerai votre temps a vous faire rouler dessus ( serveur pvp ), pour les serveurs pve c'est pas mieux c'était 1er arrivé 1 servi, n'ayant pas de pvp, impossible de contester une zone et donc de s'installer ailleurs que sur les zones lawless surpeuplés aussi.Pour moi un jeu qui a un énorme potentiel mais avec beaucoup de choses très mal pensé qui rendent au final le jeu frustrant et les mises a jour ne sont pas toujours la pour arranger les choses, entre le fait de ne plus pouvoir spawn en zone lawless et le up massif des compo pour crafter les giant stone gate, ceux qui étaient la avant ont pu se mettre en sécurité derrière des murailles de portes pour pas cher, ceux qui arrive après maj l'ont dans l'os tellement le nombre de compo a augmenté, favorisant encore les très gros groupes, perso je préfère les groupe a taille réduit ou il y a une bonne ambiance et ou tous le monde se connait mais impossible de survivre...Pour le moment un petite déception, a voir avec le temps ce qu'il va devenir si il n'est pas déserté.
Rew Prog Side Ad DL2
Recevez les meilleurs prix, codes promo et tous les bons plans Gamer

Inscrivez vous à la newsletter DLCompare